Comment rendre les fenêtres étanches.

Tout le monde sait que les fenêtres parfaitement étanches sont dangereuses pour notre santé et ont une influence negative sur la ventilation des pièces. D’un autre côté, que se passe-t-il si elles laissent pénétrer trop d’air froid à l’intérieur de la maison ? Des fenêtres peu étanches peuvent engendrer des pertes de chaleur pouvant atteindre 25% ! A la fin d’été, où les soirs deviennent de plus en plus froids, il est grand temps d’envisager d’isoler ses fenêtres pour ne pas avoir froid en hiver et pour réduire la consommation d”électricité.

Régler vos fenêtres.

Le problème le plus fréquent qu’on rencontre en cas de fenêtres peu étanches sont des passages d’air entre l’ouvrant et le dormant de la fenêtre. La solution la plus facile pour vérifier si la quincaillerie demande un réglage est de réaliser un test avec une feuille de papier que l’on place entre le dormant et l’ouvrant et ensuite on ferme la fenêtre. Si la feuille se laisse retirer facilement, il est nécessaire de faire un réglage de la pression des joints. La plupart des fenêtres sont dotées de rouleaux de verrouillage avec un anneau spécial à l’aide duquel s’effectue le réglage. Si cela ne fonctionne pas, on peut utiliser des scellant spéciaux pour fenêtres ou penser á l’application de bandes adhésives en mousse de plyuréthane.

Étancher les dormants

Les fuites de chaleur ont très souvent lieu à l’interface entre le vitrage et le dormant de la fenêtre. Ceci est dû aux joints non étanches. Il est important de maintenir régulièrement les joints de fenêtres, autrement ils perdent vite ses propriétés d’étanchéité. Il faut étancher les points de contact entre le vitrage et le dormant avec du silicone ou du scellant transparent en polymère. Ces produits sont résistants aux intempéries et aux rayonnement solaire nocif. Il est aussi important de savoir que le scellant polymère garantit une étanchéité plus longue et plus durable.

Prendre soin du lieu de la pose d’une fenêtre.



L’espace entre le mur et la fenêtre peut aussi poser des problèmes d’étanchéité étant source de fuites de chaleur de notre maison. L’air chaud s’échappe très souvent sous la pièce d’appui, un endroit très peu contrôlé. De petits jours peuvent être bouchés avec du silicone acrylic. Pour des fentes plus grandes, il vaut mieux utiliser de la mousse. Dans tous les cas il convient de rappeler que le produit doit être appliqué sur une surface sèche et nettoyée de toute salissure.

Protections supplémentaires

Même avec des fenêtres déjà étanchées on peut parfois sentir le froid. Des rideaux peuvent constituer une protection supplémentaire entre la pièce de la maison et la fenêtre, un épais tissu formant une sorte d’isolation thermique séparant la fenêtre de l’intérieur. Il convient aussi d’envisager le montage de volets roulants qui protègent contre le froid en hiver et empêchent un surchauffage de l’intérieur en été.