Technologie innovante ‘Foam Inside’

L’injection sous pression d’une mousse ultra isolante ainsi que l’amélioration du vitrage nous permet de vous proposer une fenêtre avec des performances thermiques supérieures de 30%.* *pour la taille standard CSTB.

Les économies d’énergie sont l’un des paramètres essentiels dans la conception de bâtiments neufs et en rénovation.

Il est bien connu que les fenêtres sont l’un des éléments les plus sensibles du mur. En utilisant des vitrages appropriés ayant une influence positive sur le bilan thermique du bâtiment nous pouvons constater que les fenêtres peuvent réduire le besoin de l’énergie nécessaire pour chauffer les pièces. Les profilés de fenêtre sont le maillon le plus faible en termes d’économies d;’énergie.

Galerie

Depuis plusieures années la réduction du coefficient de transmission thermique des profilés est une tendance dominante dans le développement des systèmes de fenêtres, stimulée dans beaucoup de pays par des régulations dans cette matière et dans d’autres par l’effet d’une forte concurrence. De nombreux fabricants de fenêtres s’efforcent d’introduire de plus en plus de nouvelles solutions si bien que des informations se laissent entendre sur l’apparition de profilés de plus en plus chauds. Certes, l’amélioration de certains paramètres est déjà possible grâce à la présence de composants aux meilleures caractéristiques  permettant souvent de réduire le nombre des décimales du coefficient concerné. Chercher des astuces permettant d’obtenir le résultat souhaité devient une pratique de plus en plus répandue. En cette période d’économies d’énergie et de sensibilisation  croissante à la protection de l’environnement, tout le monde tient à obtenir les meilleurs paramètres d’isolation thermique d’une fenêtre. La plupart des fabricants se battent pour avoir un deuxième chiffre après la virgule dans le coefficient  thermique de leur châssis. Il existe plusieures façons de le faire: remplacement de l’acier par des composants en plastique ou en fibre de verre, augmentation du nombre des chambres dans les profilés, augmentation de la profondeur des profilés etc. Ce sont pourtant des solutions coûteuses que beaucoup de clients n’ont pas les moyens de s’offrir.

La minimisation des pertes de chaleur est devenu l’un des objectifs principaux de la société Ekoplast. Des études menées sur plusieures années, les essais effectués et les améliorations mises en place nous ont apporté des succès en matière de réduction considérable du coefficient de transmission thermique des profilés. La technologie „Foam-inside” a été élaborée en vue de création de fenêtres PVC affichant des valeurs d’isolation thermique excellentes ce qui a permis de réduire les coûts économiques et environnementaux. Celle-ci consiste en utilisation de la mousse de polyuréthane qui permet le remplissage des couches intérieures avec de l’isolation  supplémentaire après avoir soudé le cadre ou les ouvrants. Par la suite, la mousse sèche et s’expanse en remplissant complètement les couches et les bords.

Grâce à l’optimisation des facteurs tels que la densité de la mousse, le temps de durcissement, la résistance à la température et la compression, nous avons amélioré le coefficient UW, celui-ci ayant atteint 30% en fonction de la taille de la fenêtre.